nGVqExPORl9wSJ_XnsdchCQ1Rho

Bonne fête de la Toussaint à toutes! Ici temps gris, pluvieux, enfin un temps de Toussaint quoi, lol

Mes mamys viennent de partir et je vous montre le dernier chapitre de notre séjour au Mans.

Aujourd'hui je vous montre une petite chapelle que nous avons eu du mal à trouver tant elle est peu notifiée sur les parcours de la ville! Mais c'est sans compter notre détermination!!!

L'église de la Visitation est un édifice religieux situé dans le centre-ville du Mans. Elle est située sur la place de la République, point central de la ville. L'église a autrefois dépendu du couvent des Visitandines, actuellement situé juste derrière l'édifice. Un problème se pose quant à son appellation. Les livres d'histoire et la ville nomment le monument église de la Visitation2 tandis que le diocèse du L’ensemble de la Visitation est dû à la fille du général de Tessé : Mme de la Ferrière. C’est en 1632 qu’elle lance le projet, soucieuse de fonder dans la ville un établissement pour jeunes filles afin de les faire « entrer en religion ». Elle lègue de ses propres deniers, 20 000 livres aux religieuses de la congrégation de Sainte-Marie de la Visitation. Dès l’année suivante, elle reçoit l’accord de la ville ainsi que la bénédiction de l’évêque, Charles de Beaumanoir, l’année suivante. La construction est rapide, la chapelle servira jusqu’en 1737. La construction de l’ensemble dure sept mois. Après coup, on la jugera trop rapide, notamment parce que dès le milieu du XVIIe, l’intégralité des bâtiments menace déjà de s’écrouler. Un incendie se déclare en 1662, ce qui aggrave la situation. Puis le tremblement de terre du 6 octobre 1711 achève de fragiliser durablement les fondations. Le 23 août 1713, l'évêque Pierre Rogier du Crévy s'adresse à la sœur Anne-Victoire Pillon (Le Mans 1663-1751), "dûment informé des services et des secours que la maison peut recevoir de [son] application et de [ses] soins dans l'exécution de ce dessein". De retour de mission en 1714, elle s’attèle à la tâche et devient "le gouvernail de la reconstruction" en y exerçant ses talents d'architecte et de décoratrice. Sous sa direction, la reconstruction du corps de logis, qui abritera par la suite le palais de Justice, est entreprise dès le 6 juin 1714. Vers 1730, la mère supérieure Louise-Angélique de Balincourt confie à Anne-Victoire Pillon la construction de la nouvelle église, qui ne sera consacrée que le 22 mars 1737. En 1792, les 33 religieuses restées dans le couvent, sont expulsées et enfermées dans la prison voisine des Ursulines. L’enclos et le jardin sont vendus comme biens nationaux. En 1793, les bâtiments conventuels sont transformés en prison, en l'an II, on y dépose la guillotine, et en l'an V (1797), les tribunaux civils et criminels s'y installent.

Si l’église est rendue au culte dès 1804, les autres bâtiments resteront affectés comme tribunal et comme prison jusqu'à leur déménagement respectif dans les années 1990 et en janvier 2010.

Mans la En 1858, l'église est remise par le Département à la Ville du Mans avant d'être restaurée entre 1861 et 1865 par l'architecte Darcy. Elle a été classée parmi les monuments historiques le 6 mars 1906.

La pièce la plus impressionnante demeure la chapelle ou église, unique monument de la ville de style Louis XV.

la chapelle de la Visitation est un des très rares et très beaux édifices de style Régence de l'ouest de la France.

20190903_162853 R

20190903_162859 R

On entre et là on est ébloui par la splendeur du lieu! C'est une petite chapelle avec ce coeur sublime

20190903_160708 R

20190903_160720 R

20190903_160728 R

20190903_160810 R

 

Un très beau plafond ouvragé

20190903_160819 R

20190903_160829 R

20190903_160837 R

20190903_160906 R

 

20190903_160927 R

20190903_160933 R

20190903_160948 R

20190903_161332 R

20190903_161747 R

 

20190903_161803 R

20190903_161834 R

20190903_161854 R

20190903_161905 R

20190903_161928 R

Trop belle cette chapelle qu'en pensez-vous? Point n'est besoin de texte le plaisir des yeux suffit

Quelques photos de notre fin de promenade avant de retourner à la voiture pour rentrer à l'hôtel

20190903_163651 R

20190903_163730 R

20190903_163817 R

20190903_163852 R

Je pensais pouvoir entrer dans cet édifice mais tout était fermé!

20190903_163932 R

Nous quittons le Mans comblés par nos visites car c'est vraiment une jolie ville vivante et chaleureuse. J'espère que ce séjour vous aura plu.

Je vous laisse  

111248786

 

signature022018