encoreMoi

Ben oui! Vu votre enthousiasme et à la demande quasi générale, je continue de vous montrer notre périple breton!

Comme le temps était légèrement couvert mais qu'il faisait doux, nous avons décidé de visiter Tréguier. Ville moyenâgeuse avec une somptueuse cathédrale. Je vous emmène avec moi le temps de quelques photos

Un peu d'histoire

A. une époque imprécise (VIème siècle ?), Tugdual, évêque transmarin venu de Grande-Bretagne, fonda au Val-Trécor un monastère qui devint, avant le milieu du IXème siècle, le siège d'un évêché. Ce monastère comportait-il, suivant l'usage, plusieurs églises dans son enceinte, cela est probable, car le continuateur de Richard-Lescot indique que, pendant la guerre de Succession du duché, les Anglais détruisirent la cathédrale, sans oser toucher au tombeau de saint Yves, et qu'ils épargnèrent la mater ecclesia, donc distincte et peut-être Notre-Dame de Coatcolvezou.

Devant l'invasion normande, l'évêque Gorennan s'enfuit en France, au début du Xème siècle, avec les reliques de saint Tugdual, et la cathédrale fut détruite par les barbares. Elle fut seulement relevée de ses ruines vers 970 par les soins d’un noble appelé Gratias, suivant l'une des Vies de saint Tugdual qui nous fait connaître également le nom du maître de l'oeuvre de la charpente, Goeder.

Sans doute ce monument céda-t-il la place à un autre à la fin du XIème siècle ou dans les toutes premières années du XIIème, si l'on en juge par la tour Hasting, seul vestige en subsistant à l'extrémité du croisillon nord de l'église actuelle.

L'édifice que nous admirons aujourd'hui fut commencé en 1339 sous l'épiscopat de Richard du Perrier ; et, de cette époque, date encore la partie basse de la nef dont l'appareil, plus petit et de teinte plus foncée, se différencie nettement de la campagne postérieure. Le procès de canonisation de Charles de Blois, indiquant que le duc descendit sept degrés pour entrer dans l'église, lorsqu'il se rendit au tombeau de saint Yves, montre que le sol n'était pas encore abaissé au niveau actuel, ainsi que le confirment, du reste, les massifs supportant les bases des premiers piliers. La ville ayant été saccagée et l'église endommagée par les troupes anglaises en 1346, les travaux furent suspendus pendant plusieurs années. Repris vers 1370, ils furent alors activement poussés, car les voûtes hautes du choeur étaient achevées à la fin du XIVème siècle, ainsi que l'indiquent les armes de l'évêque Pierre Morelli (+ 1401), et les chapelles donnant sur la carole vers 1425.

Enfin, l'église fut terminée par le porche méridional, décoré des armes de l'évêque Pierre Piedru, et le clocher qui le surmonte, dont la maçonnerie fut achevée en 1432. Sa charpente fut exécutée sous la direction de Thomas Melmhezic et Gille Quéré, maîtres charpentiers, qui s'associèrent Jehan Le Besque. La couverture du clocher fut faite par Guille Macé et Jehan Le Cardinal, et la croix commandée à Jouhan Rolland, de Lannion.

Peu après, vers 1442, fut édifiée la chapelle du duc accolée à l'aile nord du transept et communiquant avec le bas côté nord par trois arcades.

Le cloître, commencé en 1450 sous l’épiscopat de Jean de Plouc, fut béni le 25 septembre 1468. C'est l'oeuvre de Rolland Le Besque et de Pierre Le Tirant, aidés comme piqueurs de Alain Menou, Jehan Huet, Jean Pezron, Jehan Tobarec, Jehan Jégou et Jehan le Coguiec. La charpente est dûe à Yvon Cogian.

En 1470, le porche neuf ayant été abîmé, il fut restauré sous la direction de Rolland Le Besque par les picoteurs Olivier Tanyan, Jehan Huet et Alain Menou. Les sculptures en furent faites par Hervé Ploegoulm (en français Colombe).

Les contreforts et arcs-boutants du choeur, en pierre de Pluzunet, ne furent terminés qu’en 1515.

Au XVIIIème siècle, la flèche en bois du clocher menaçant ruines, la flèche actuelle fut construite sur les plans dressés le 13 août 1772 par François Anfray, ingénieur des Ponts et Chaussées à Guingamp ; elle fut terminée en 1785.

IMGP4023 R

IMGP4024 R

Des voutes sublimes et hyper hautes

IMGP4026 R

IMGP4028 R

De superbes vitraux

IMGP4029 R

IMGP4030 R

Le Christ gisant

IMGP4032 R

Un des autels

IMGP4034 R

IMGP4035 R

IMGP4036 R

IMGP4037 R

IMGP4039 R

Nous retrouvons St Michel terrassant le dragon

IMGP4041 R

Encore de superbes vitraux. La lumière que confèrent ces vitraux donne à cette cathédrale une luminosité particulière. Mes photos sont toutes faites sans flash.

IMGP4043 R

 

IMGP4044 R

IMGP4045 R

IMGP4051 R

Un Christ en croix posé en hauteur sur la roche

IMGP4053 R

Le siège de l'évêque

IMGP4054 R

Le tombeau de St Yves

Encore un peu d'histoire

Le tombeau de St Yves fut également détruit en 1794, et ses morceaux jetés dans le Jaudy. Le nouveau tombeau de saint Yves est achevé en 1889 comme le rappelle une plaque commémorative. Il est entouré de nombreux ex-votos, en particulier des bateaux, témoignages de gratitude de marins. On remarque plus particulièrement une plaque hommage au pilote Yves du Manoir.

IMGP4058 R

Ce tombeau est impressionnait et de loin on dirait de la dentelle

Des détails de plus près

IMGP4059 R

IMGP4061 R

IMGP4063 R

IMGP4064 R

D'autres gisants mais les noms n'étaient pas indiqués ou je ne les ai pas trouvés!

IMGP4068 R

IMGP4074 R

Après en avoir pris plein les yeux à l'intérieur, petit tour en ville! C'est lundi et les boutiques sont fermées, cela ne nous empêche pas de déambuler dans les petites rues

IMGP4075 R

La statue de Ernest Renan qui m'a rappelé mon enfance car c'était le nom de mon école primaire à Toulon!!!

IMGP4076 R

Ernest Renan est né à Tréguier où on peut visiter sa maison (mais fermée aussi)

maison d'Ernest Renan

maison_ernest_renan_-_colombe_clier_centre_des_monuments_nationaux

Comme dans beaucoup de villages et villes en Bretagne beaucoup de rues en pente!!!! Dur pour mon genou!! lol

IMGP4077 R

Le monument aux morts est particulier dans cette ville. Il n'est pas représenté par un soldat mais par une pleureuse bretonne

IMGP4078 R

IMGP4079 R

Vue d'ensemble

IMGP4080 R

De jolies maisons à colombages

IMGP4081 R

Des ruelles très étroites et pavées

IMGP4082 R

Même les boites aux lettres sont belles

IMGP4084 R

IMGP4085 R

IMGP4087 T

IMGP4089 R

La visite se termine et nous reprenons le chemin de Perros Guirec!

Je vous retrouve de suite pour une belle balade en mer!

112430659

signature_fée 2